DELPEUCH Régis (Jeunesse)

Les 4051 de Pichipoï de Régis DELPEUCH (Scrinéo, 2022).

L’histoire vraie des 4051 enfants juifs – de 6 mois à 14 ans – raflés par la gendarmerie et la police françaises lors de la rafle du Vel d’Hiv les 16 et 17 juillet 1942, puis séparés de leurs parents et envoyés par Laval, Pétain et le gouvernement de Vichy à Auschwitz où ils seront tous gazés dès leur arrivée. Aucun d’eux ne reviendra (Ces enfants sont les oubliés de la Seconde Guerre mondiale, les oubliés de l’Histoire.).

Régis DELPEUCH voit le jour par très grand froid à Ladornac, au fin fond du Périgord noir. Instituteur pendant plus de vingt ans, il tombe dans la marmite de l’édition pédagogique avant de plonger, un peu plus tard, dans le grand bain de la littérature jeunesse. Et le saviez-vous? Il fait partie du club des Grands Moustachus.

BERTRAND Pierre (Jeunesse)

Non Cornebidouille, pas mon doudou! de Pierre BERTRAND et Magali BONNIOL (L’école des Loisirs, 2019), 6/8 ans.

Pierre ne veut pas manger sa soupe… et pour cause: il a craché la sorcière Cornebidouille toute rétrécie dedans la dernière fois! Condamné à vider la soupière maudite dans les toilettes, Pierre va dormir tranquille. Mais voilà qu’au beau milieu de la nuit il est réveillé par une Cornebidouille en furie, bien décidée à lui infliger la pire souffrance de sa vie: lui voler son doudou…

Ainsi se raconte Pierre BERTRAND: « Quel goûteur de mots, quel brodeur de l’imaginaire ne s’est pas posé la question de savoir pourquoi il racontait des histoires… C’est grand-mère qui avait pour le verbe un talent particulier. Elle aurait semé à l’insu de mon plein gré un pan de ma destinée. Après, ce fut une histoire de rencontres avec des conteurs, des auteurs, des illustrateurs et toute une brochette d’allumés du verbe et de l’illustration. » [sera présent uniquement le samedi]

BERNARD Nathalie (Jeunesse)

Les nuées-Erémos, tome 1, de Nathalie BERNARD et Tom HAUGOMAT (Thierry Magnier, 2021), pour adolescents.

Mai 2025. Lucie, astronaute, part pour sa première mission spatiale. 49ème jour perpétuel de l’an 376 AGS. Voilà quelques rotations que la mère de Lisbeth n’est pas rentrée. Aurait-elle osé s’aventurer par-delà les Brumes sur la terrible mer des nuées? (Premier tome d’un diptyque, ce roman d’anticipation alterne le point de vue de deux femmes que des siècles séparent mais aux destins intimement liés.).

Passionnée par toutes les formes de création artistique, Nathalie BERNARD a fait des études en histoire de l’art et écrit plusieurs ouvrages. Devenue maman, elle tente une incursion en littérature de jeunesse, écrit des séries pour les 8-12 ans avant de trouver la forme qu’elle préfère: des romans dans le genre thriller historique que le lecteur pourra lire à tout âge. Elle aime également donner une forma spectaculaire à ses romans: mises en voix, spectacles, concerts… [sera présente uniquement le samedi]

BEAUVAIS Clémentine (Jeunesse)

Clémentine BEAUVAIS et Max DUCOS, Boucles de pierre (Sarbacane, 2021), dès 5 ans.

Une fillette traverse le parc chaque jour pour rendre visite à son oncle malade. Elle observe des bébés qui grandissent, des amoureux qui s’embrassent, des branches qui cassent. Il y en a des choses à voir au jardin! Et puis, elle remarque autre chose: les cheveux des statues poussent… ( Un très bel album peint sur le vif, plein de mystère et de fantaisie, magnifiquement illustré par Max Ducos).

Voici Clémentine BEAUVAIS. Laissons-lui le soin de se présenter elle-même: « Franglaise à tâches de rousseur, je porte ici ma casquette d’autrice… Le reste du temps, je suis enseignante chercheuse à l’Université de York où j’enseigne la littérature de jeunesse, l’écriture créative et les pratiques de traduction littéraire à l’école. Je suis également traductrice littéraire de l’anglais vers le français, notamment des romans de Sarah Crossan, Elisabeth Acevedo, du dernier roman de J.K. Rowling.Je traduis aussi de la poésie et de la BD. »