Le salon du Grand Périgueux
Header

Cinéma, théâtre, expos…

CINÉMA

MERCREDI 12 JUIN, 20h

Cette année, dans le cadre du partenariat avec l’association Ciné-Cinéma, vous pourrez voir le film ASTRID, inspiré de la biographie d’Astrid Lindgren, réalisé par Pernille Fischer Christensen.
En 1920, Astrid Lindgren a 16 ans et des rêves plein la tête. Elle décroche un travail de secrétaire dans un journal local, tombe amoureuse de son patron, se retrouve fille-mère.
Talentueuse, libre et déterminée, elle inventera des héroïnes à son image, dans des romans qui la rendront célèbre.
Astrid Lindgren, écrivaine suédoise du XXe siècle, vous ne connaissez peut-être pas. Mais vous avez sûrement entendu parler du personnage qui l’a rendue célèbre en France, Fifi Brin d’Acier. Créé en Suède à sa mort, en 2002, l’Astrid Lindgren Memorial Award est un des prix les plus importants au monde réservé à la littérature pour l’enfance et la jeunesse.
Ce film sort le 8 mai 2019. Il sera présenté au multiplexe de Périgueux le Mercredi 12 juin à 20h et bénéficiera de séances supplémentaires programmées entre le 13 et le 18 juin 2019. Vous en trouverez les horaires sur le site de Ciné-Cinéma.
Ces projections vous sont présentées en partenariat avec l’association Ciné-Cinéma de Périgueux. Contact : cinecinema24@wanadoo.fr
Site : www.cine-cinema.net

 

 

 

 

THÉATRE

JEUDI 13 JUIN, 20h30

En partenariat avec la commune de Champcevinel, nous vous invitons, Jeudi soir 20h30, à assister à la représentation de la pièce Tant qu’il y aura des coquelicots, de Cliff Paillé.
Lecteur invétéré (et pourtant, ce n’était pas gagné !), Paul entraîne les spectateurs sur les chemins sinueux de son enfance, de son amour du ballon rond, de ses parents qui ne s’aiment plus et, au milieu de tout ça, de son difficile apprentissage de la lecture qui s’est peu à peu transformé en passion dévorante, au contact de deux femmes exceptionnelles : sa grand-mère, Louise, chez qui il allait en vacances, et une maîtresse remplaçante, aux méthodes de travail peu banales…
« Un régal de poésie, de tendresse, de rêve, de douceur. »

Entrée 10 €

Réservation
Mairie de Champcevinel,
05 53 03 86 86
8, place de l’Abbé Boisseuil
24750 Champcevinel

EXPOSITION

Sexe, regards et colonies

L’exposition raconte comment, depuis le XVe siècle, les empires coloniaux en Europe, au Japon et aux États-Unis ont inventé leur « Autre » dans le souci constant de le dominer – physiquement ou mentalement – en prenant possession tant de son territoire que de son corps. Au cours de leurs vastes entreprises de domination coloniale, les Occidentaux ont ainsi massivement produit et fabriqué des images stéréotypées et fantasmées de l’« Autre », diffusées via une multitude de supports (littérature, peinture, cinéma, photographie, cartes postales…). Cette culture visuelle – qui a légitimé la domination, façonné les imaginaires et entraîné une fascination pour le corps de l’« Autre » – a produit, in fine, un ensemble de fantasmes s’imposant à tous pendant la colonisation et qui perdure dans le présent.
Sexe, regards & colonies s’attache ainsi à décrypter et à déconstruire, à travers cinq thématiques – Fantasmes, Dominations, L’« Autre », Corps et Résistances –, cette histoire méconnue qui a concerné tous les empires. L’exposition propose une approche inédite de cette culture visuelle, tant par son ampleur chronologique, la densité de son iconographie, sa diversité géographique que par la multiplicité des angles abordés. Elle en présente également les héritages contemporains qui sont au cœur des enjeux de métissage et de diversité dans les sociétés postcoloniales du XXIe siècle.

Exposition coordonnée et réalisée par le Groupe de recherche ACHAC (Association pour la Connaissance de l’Histoire de l’Afrique Contemporaine), avec le concours des éditions La Découverte, le soutien du CGET et de la DILCRAH, et distribuée par le RAHMI (Réseau Aquitain pour l’Histoire et de la Mémoire de l’Immigration)