Le salon du Grand Périgueux
Header

Le prix La Boëtie

ou prix des lycéens et étudiants de Dordogne.

Prix Littéraire La Boétie  2ème édition

Mardi 26 mai 2020

Le Jury était composé de 48 votants périgourdins qui avaient lu les 5 livres

  • Des lycéens de Jay de Beaufort (élèves de 2 classes)
  • Des étudiantes de l’IUT Tech de Co
  • Des lycéens d’Arnaut Daniel de Ribérac
  • Des étudiantes d’Hypokhâgne de Bertran de Born

Les 48 lycéens et étudiants, ont fait leur choix pour décerner le Prix littéraire La Boétie 2020. Le suspens a duré tout le temps du dépouillement des votes.

Selon les groupes d’élèves, issus d’établissements et de classes différentes, les préférences et les analyses critiques des uns et des autres ont conduit à placer en tête des duos ou des trios de livres différents, de sorte que les cinq œuvres se sont retrouvées alternativement en tête ou en fin de liste.

Sur l’ensemble des votes, une œuvre a pris une petite avance, une poignée de voix, alors que les quatre autres arrivent presque ex aequo à une ou deux voix près…

Le Prix littéraire La Boétie 2ème édition est donc attribué cette année à

Jean-Marie LACLAVETINE

pour

Une amie de la famille

chez Gallimard

Le jury tient aussi à remercier les quatre écrivains qui, pour quelques voix, auraient pu également être nommés. Les lecteurs, eux-mêmes hésitants dans leur choix définitif, ont su apprécier les qualités littéraires de chaque œuvre et certains élèves (voire groupes d’élèves) ont été déçus de voir leur livre favori ne pas arriver en tête.

Il s’agit de :

Leïla SEBBAR

Marguerite et le colporteur aux yeux clairs chez Elyzad

Jean-Louis LESBORDES

D’hommes et de sable chezLa Cheminante

Serge MESTRE

Regarder chez Sabine.Wespieser

Anne-Marie CARTHÉ

L’Atelier de Sévère chezLa Cheminante

La genèse du projet remonte à l’été 2018.

Une professeure de Lettres du lycée Jay de Beaufort et un professeur à l’IUT Tech de Co de Périgueux ont souhaité monter ce projet innovant, reliant à la fois un lycée et l’université, avec comme partenaire le Salon du livre du Grand Périgueux organisé par l’association « Livre en Fête » de Champcevinel.

L’idée principale était de créer un Prix littéraire à partir d’une sélection d’auteurs présents sur le Salon de Champcevinel ou d’auteurs en lien avec la Région Nouvelle Aquitaine.

L’objectif était d’amener un maximum de lycéens et d’étudiants à lire des œuvres contemporaines, à s’intéresser à l’écriture, à échanger entre eux sur ces œuvres et pour finir à rencontrer physiquement les auteurs. Les lycéens et les étudiants se sont retrouvés plusieurs fois dans l’année, pour parler du projet et échanger sur les livres.

L’année dernière, pour la première édition du Prix La Boétie, la lauréate était :

Beata UMUBYEYI Mairesse pour Lézardes chez La Cheminante

Pour cette deuxième édition du Prix Lycéens/Etudiants, comme l’année dernière avec l’appui essentiel de la professeure documentaliste du lycée Jay de Beaufort, le projet s’est étoffé de deux autres établissements scolaires, le lycée Arnaut Daniel et le lycée Bertran de Born.

Anne-Marie Cocula a accepté d’être la marraine officielle de ce Prix littéraire, projet soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine et le Rectorat de Bordeaux.

Les étudiants de l’IUT de Techniques de Commercialisation de Périgueux ont monté également le plan de communication du projet, recherché les partenaires et sponsors, mené des actions pour trouver des fonds et assurer la promotion médiatique de l’événement à travers des affiches et flyers.

Des espaces d’exposition ont été mis en place dans les trois médiathèques de l’agglomération : Trélissac, Pierre Fanlac de Périgueux et Louis Aragon de Boulazac. La librairie « Des Livres et Nous » et l’espace« Marbot » ont également présenté les livres et le Prix La Boétie.

La communication est également diffusée sur différents réseaux sociaux :

Lycée Jay de Beaufort

Campus Tech de Co

Comme l’année précédente, les auteurs auraient dû venir rencontrer leurs lecteurs sur les deux sites (lycée JdB et Campus). Tout était organisé et prêt, mais l’épisode du Covid19 a empêché la tenue de cet événement qui s’annonçait prometteur.

Malgré le confinement imposé, les élèves ont continué leurs lectures et ont participé en ligne au déroulement du vote. La remise officielle du prix est d’ores et déjà programmée pour la rentrée scolaire ( Septembre-Octobre) si la situation le permet.

Yves Barrellon et Corinne Vernay