DELPEUCH Régis

Le tableau magique, tome 1, Panique chez les dinos! de Régis DELPEUCH et Jeanne FREMONT (Scrinéo, 2022), à partir de 8 ans.

Un nouvelle série d’aventures illustrée en couleurs pour découvrir les mystères de la planète! Ce matin n’est pas un matin comme les autres! Car aujourd’hui, Kim et Noah découvrent le nouveau Tableau numérique interactif de leur maîtresse… qui l’avale tout d’un coup! Pas de temps à perdre, il faut sauver Mme Dutilleul! Armés de courage, les deux enfants plongent dans le tableau… mais se retrouvent coincés au temps des dinosaures avec elle. Réussiront-ils à rentrer en classe sains et saufs?

Régis DELPEUCH a été instituteur pendant plus de vingt ans à Mérignac, en Gironde. Il a cessé son activité d’enseignant pour se consacrer à la littérature jeunesse. Il est directeur éditorial adjoint de la SEDRAP (Société d’Édition et de Diffusion pour la Recherche et l’Action Pédagogique) et est également directeur de la communication. Il partage sa vie entre la Belgique et le Périgord.

VAST Emilie (Jeunesse)

La colombe de Kant de Alice BRIERE-HAQUET et Emilie VAST (3oeil, 2022), à partir de 6 ans.

Une colombe, ivre de ses ailes, pense qu’elle serait bien plus libre si elle n’avait pas à affronter l’air et ses caprices. Elle ignore que c’est justement lui qui la porte, et que le vol, comme la pensée, doit s’appuyer sur la réalité pour pouvoir pleinement se déployer. Rédigé pour être accessible aux plus jeunes, l’ouvrage invite aussi les plus âgés à développer une réflexion. Le graphisme est sobre et élégant, limité à trois couleurs (blanc, noir et saumon) et tout en courbes, comme celles que l’oiseau dessine à travers le ciel.

Illustratrice, auteure et plasticienne, Émilie VAST joue avec les lignes pures, la couleur en aplat et le contraste. Inspirée par les arts graphiques du passé, amoureuse de la nature, elle met en scène plantes et animaux, comme autant de personnages venant raconter leurs histoires dans des illustrations stylisées, douces et poétiques. Émilie Vast vit et travaille à Reims.

SIMON Sandrine-Marie (Jeunesse)

Mao est amoureux de Sandrine-Marie SIMON et Adeline RUEL (Utopique, 2021), à partir de 3 ans.

Mao se pose une grande question: comment sait-on que l’on est amoureux? Il interroge un à un les membres de sa famille. Mais chacun a un avis différent, et Mao n’est pas plus avancé… Quelqu’un l’aidera-t-il à savoir s’il est amoureux?

Sandrine-Marie SIMON partage son temps entre l’enseignement, l’animation d’ateliers d’éveil musical et l’écriture. Professeure d’anglais, elle est formatrice en anglais à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE) depuis 2016. Elle est autrice d’albums jeunesse édités dans plusieurs maisons d’édition. Elle vit dans le Limousin.

SIAM Mathieu (Jeunesse)

En descendant le fleuve de Mathieu SIAM (Léon Art et Stories, 2022), à partir de 6 ans.

Un jeune garçon cloué dans sa chaise par la tuberculose apprend à faire évoluer son regard. Réduit à observer le monde depuis sa fenêtre, il ne voit autour de lui que « des nuages d’ennui ». Parfois, quand l’immobilité devient trop pesant, son papa le porte au dehors, sur les berges de la Seine. Et c’est là qu’un jour, comme dans un rêve, il se glisse dans une barque et se laisse dériver au fil de l’eau jusqu’à l’octroi de Paris où se trouve le bureau du douanier Rousseau. Un dialogue s’engage alors entre le peintre et le petit garçon qui découvre à travers les tableaux du douanier la force de l’imaginaire. De retour chez lui, le monde depuis sa fenêtre a alors pris une nouvelle dimension et le moindre détail devient prétexte à voyager.

Mathieu SIAM est auteur-illustrateur implanté en Nouvelle-Aquitaine. Il a été formé à la littérature de jeunesse à l’université du Maine. Il participe également à des ouvrages collectifs comme la revue Essai ou Emulsions. Son dessin d’observation aux traits épurés invite à la contemplation. Il propose de regarder le monde pour mieux voir en soi.

SERONIE-VIVIEN Sophie (Jeunesse)

Journal d’un cancer tabou de Sophie SERONIE-VIVIEN (Alice Jeunesse, 2021), à partir de 13 ans.

Fiona a douze ans et sa maman a un cancer du sein. La jeune fille l’a deviné toute seule, car ses parents font comme si rien d’anormal ne se passait. Conseillée par sa grande cousine, elle décide d’envoyer un mail à une cancérologue, le docteur Margot, afin d’obtenir des réponses et se rassurer. La spécialiste va faire tout son possible pour répondre aux questions souvent délicates, et ne pas trahir la confiance, très fragile, de Fiona. Au fil de cette correspondance, une complicité entre le docteur et la jeune fille va naître, et Fiona rassérénée, va prendre la décision de briser le silence dont s’entourent ses parents.

Pyrénéenne de naissance, de jeunesse et de cœur, Sophie SERONIE-VIVIEN vit depuis trente ans à Toulouse. Titulaire de deux doctorats, elle enseigne la biochimie et la biologie moléculaire à la faculté de Pharmacie. en biologie médicale, elle a également exercé pendant vingt ans au sein du Centre de Lutte contre le Cancer de la ville rose. Originale et diversifiée dans sa forme, l’œuvre de Sophie Séronie-Vivien est habitée par des thèmes récurrents: la volonté de vivre et de choisir sa voie, la force de l’imagination et du rêve, l’usage parfois difficile de la vérité… De par son métier d’enseignant-chercheur, la médiation scientifique à destination des jeunes est également un de ses domaines de prédilection.

ROMAN Ghislaine (Jeunesse)

Les rêves d’Ima de Ghislaine ROMAN et Bertrand Dubois (Cipango, 2020), à partir de 7ans.

Dans un village des Andes, au bord du lac Titicaca, la jeune Ima sombre dans une tristesse mystérieuse et voit ses nuits peuplées de cauchemar terrifiants. Sa famille d’artisans ne pourra rien pour elle, jusqu’à l’intervention d’un vieil indien qui sait interpréter les rêves et lui donnera les moyens de s’en délivrer. Mais cela ne sera pas sans conséquences pour le village… Ima décide alors d’affronter ses rêves et de les transfigurer, donnant à entendre des récits puissants qui plongent leurs racines au plus profond de l’âme inca.

Ghislaine ROMAN est maître-formateur à Toulouse, très impliquée dans la lutte contre l’illettrisme. Elle est très attentive à la musicalité de ses textes car elle a aussi écrit des chansons. « J’aime entrainer mes jeunes lecteurs dans des contrées lointaines, à la rencontre d’enfants d’ailleurs… mais aussi raconter des petites histoires de rien du tout, inspirées par le quotidien de l’enfance avec juste ce qu’il faut de sourire pour que la vie soit plus douce. »

PESSAN Eric (Jeunesse)

Le poème de Fernando d’Eric PESSAN (Thierry Magnier, 2022), à partir de 10 ans.

Fernando n’est plus très jeune, mais il est encore curieux. C’est pour cela qu’il est le seul à ramasser par terre un Poème froissé sur le trottoir. Il ne sait pas comment s’en occuper: faut-il lui donner à manger? A-t-il besoin de dormir? Jusqu’au moment où Fernando ouvre le Poème et en est tout ébloui. A partir de là, sa vie se transforme et il n’a de cesse de partager sa découverte. Fernando devient un personnage connu de son quartier. Et puis , il rencontre un enfant des rues tout renfrogné… L’heure de la transmission a sonné.

Eric PESSAN vit près de Nantes et partage son activité entre écriture théâtrale, romanesque et littérature de jeunesse. Il est passionné de littérature, s’intéresse beaucoup au langage, à la communication entre les êtres – leurs silences, leurs malentendus, leurs mensonges – ainsi que leur rapport au monde. Thèmes qui apparaissent régulièrement dans ses livres.

GRATIAS Claire (Jeunesse)

Mortel printemps de Claire GRATIAS (Le Muscadier, 2021), à partir de 13 ans.

En ce mois d’avril, tout allait bien pour Hugo, Vadim et leurs deux amis, Léa et Rémi. Et voilà que, dans leur village paisible, quelqu’un est assassiné. Une personne qu’ils connaissaient bien. Or, très vite, les soupçons des gendarmes se portent sur l’un d’entre eux… Leur amitié résistera-t-elle à la véritable tornade qui balaie ce printemps placé sous le signe de la mort et des mensonges?

Professeur de français en collège et en lycée pendant une quinzaine d’années, Claire GRATIAS se consacre aujourd’hui à l’écriture de livres pour la jeunesse. Elle vit en Charente Maritime.

DALRYMPLE Jennifer (Jeunesse)

Freedom! L’incroyable histoire de l’underground Railroad de Jennifer DALRYMPLE et Justine BRAX (Albin Michel Jeunesse, 2021), à partir de 6 ans.

Freedom! retrace le combat pour la liberté de l’Underground Railroad, ce chemin de fer clandestin américain qui a largement œuvré pour l’abolition de l’esclavage. Racontée à travers la voix d’Harriet Tubman, figure emblématique de ce mouvement, et celles d’autres activistes, voici la véritable histoire de la résistance à l’esclavage organisée par ce réseau de libération des esclaves du Sud des États-Unis, qui a permis à nombre d’entre eux de rejoindre le Nord. Un récit historique passionnant, une mémoire à entretenir.

Née aux États-Unis, fille d’un père américaine et d’une mère française, Jennifer DALRYMPLE revient en France où elle fait ses études. D’abord mannequin, elle en vient à écrire des livres pour la jeunesse lors d’un séjour à Tokyo. De retour en France, elle s’engage dans cette voie. Militante écologiste et membre de Greenpeace, beaucoup de ses livres ont pour thème la protection de l’environnement, la nature, les animaux. Elle vit actuellement dans le département de l’Allier.

CINQUIN Fabienne (Jeunesse)

Petit écureuil de Julie LARDON et Fabienne CINQUIN (La poule qui pond, 2022), à partir de 1 an.

Petit Écureuil part à l’aventure. Il trouve une noisette qui a l’air appétissante, mais « comment faire pour l’ouvrir ? ». Maman Écureuil n’est pas très loin pour l’aider…

Fabienne CINQUIN se présente ainsi: « J’ai toujours aimé les livres et les images. C’est peut-être en lisant pour la énième fois la réplique d’Alice « A quoi peut bien servir un livre sans images? » que j’ai décidé de faire des illustrations pour des histoires. Je puise mon inspiration dans l’imaginaire de contes et me plais aussi à glaner des images partout où bon me semble. Je les fabrique, je les revisite pour mon plus grand plaisir…espérant que d’autres y trouveront aussi leur bonheur ». Elle réside à Chamalières.