CHEVÉ Joëlle

L’Élysée au féminin de la IIe à la Ve République (Le Rocher, septembre 2020)

Mêlant analyses historiques et anecdotes drôles, émouvantes et parfois tragiques, Joëlle Chevé retrace les destins exceptionnels des Premières dames sur plus de deux siècles. Theresa Tallien, Élise Thiers, Michelle Auriol, Yvonne de Gaulle, Danielle Mitterrand, Brigitte Macron…

Joëlle Chevé est historienne, journaliste pour la revue Historia et chroniqueuse pour l’émission Secrets d’Histoire.

JEAN Didier et ZAD

Jeunesse

Ezima ou le jeu des trois sauts  (Utopique, 2020), à partir de 9 ans.

Un jour d’avril, Ezima débarque dans la vie de Sybille et chamboule son quotidien avec sa voix aux accents chantants. Accents qui, à l’école ne plaisent pas à tout le monde…Face au regard des autres, Sybille doit alors faire un choix: défendre sa nouvelle amie ou l’ignorer pour ne pas être exclue du groupe.

JEAN Didier et ZAD sont à la fois auteurs, illustrateurs et responsables d’Utopique, leur maison d’édition. Triple casquette pour un duo donc! Couple à la ville, ils vivent dans un hameau corrézien.

AUBARBIER Jean-Luc

Les sept tours du diable (City Editions, mars 2021)

Un homme est retrouvé assassiné dans sa chambre d’hôtel en Inde. Peu de temps auparavant, il avait envoyé une mystérieuse et inquiétante lettre à Pierre Cavaignac et Marjolaine Karadec, ses amis archéologues… Le début d’un thriller aux frontières de la science et de l’histoire.

Jean-Luc Aubarbier a longtemps été libraire à Sarlat.

 

AMALRIC Jean-Pierre

Huit ans de république en Espagne (1931-1939) (Presses Universitaires du Midi, 2018),

en collaboration avec Bruno Vargas et Geneviève Dreyfus-Armand.

Ce livre envisage l’action des forces politiques et sociales qui ont soutenu de bout en bout la Seconde République espagnole, tout en poursuivant des objectifs contradictoires. Il interroge la tension entre le projet réformiste de certains et l’aspiration révolutionnaire des autres…

Jean-Pierre Amalric est historien (a enseigné à l’université de Toulouse-Le-Mirail) et président de l’association Présence Manuel Azana.

CHEBRET Sébastien

Jeunesse

Sera présent dans les classes le 18 juin et au Salon

Gare à tes noisettes (Mijade, 2020), à partir de 4 ans.

Quand les autres sont en danger, au lieu de se taire, il vaut mieux aider! Voici la leçon que va comprendre Écureuil. Quand il a vu le loup arriver dans les bois, il n’a prévenu personne car, il ne risquait rien. C’est bien connu, les loups ne mangent pas de noisettes. Mais quand le loup aura mangé tous les animaux des bois, il n’y aura plus personne pour aider Écureuil face au loup affamé.

Sébastien Chebret est un illustrateur touche-à-tout. Il mêle différentes techniques: peintures diverses et variées en passant par la gouache, l’acrylique, l’aquarelle; il aime travailler le collage (surtout à partir de papiers récupérés). Ses illustrations sont marquées par la présence grandissante de l’outil numérique.

GIULIVO Romuald

L’île d’elles (Anne Carrière, janvier 2020)

Sous la lumière brûlante d’une île volcanique de Méditerranée, trois jeunes gens font le difficile apprentissage de la vie. Nanni, garçon indolent, vit dans le souvenir de son père et de ses fantasmes pour une célèbre pianiste. Ugo, écorché vif, rêve de fuir loin les petits trafics, mais une ardeur irraisonnée pour la mère de son meilleur ami le retient. Et Sofia qui se tait, qui observe. Elle sait bien que les deux garçons resteront la plus grande émotion de sa vie…

Romuald Giulivo habite près de Bordeaux. En parallèle de ses activités d’écriture, il a fondé un opérateur culturel, « Un Autre Monde », consacré à la création et la diffusion de lectures à voix haute autour des œuvres d’un collectif d’auteurs.

GENEVE Max

La vie d’auteur (Le verger, mai 2021)

« Voilà des années que ce livre me trotte dans la tête. A mon âge, il est temps que je mobilise ce qui me reste de lucidité pour regarder en face ce qu’aura été ma vie d’écrivain, de professionnel des lettres dans une époque où jamais ils n’auront été si nombreux. Et si indistincts, si flous, si vains les critères d’excellence qui les hiérarchisent. » En une vie d’écriture, Max Genève a croisé auteurs et éditeurs, journalistes, agents, libraires…Il nous propose une galerie de portraits où figurent en bonne place éditeurs (Bernard Barrault, Christian Bourgois, Françoise Verny) et auteurs (Jacques Derrida, Philippe DJian, Bernard Franck…).

Max Genève vit aujourd’hui entre Paris et Biarritz et a des attaches familiales dans le Périgord vert.

DABITCH Christophe

Le roi des Mapuches, T.1 (Futuropolis, 2021)

C’est l’histoire tragique d’un peuple, les Indiens Mapuche, dans les années 1860, qui vit sur les terres d’Araucanie et de Patagonie que les armées d’Argentine et du Chili veulent s’approprier. C’est l’histoire d’un homme, Antoine de Tounens, un modeste juriste de Périgueux, qui débarque au Chili, animé par une idée fixe: être roi, et qui le deviendra sous le nom d’Orélie-Antoine1er. Il créera le royaume indépendant Mapuche pour lutter contre cette colonisation. S’il est cru au Chili, on le moque en France. Cet ouvrage a été réalisé en collaboration avec Nicolas Dumontheuil.

Journaliste, scénariste et écrivain, Christophe Dabitch est né et vit à Bordeaux. Il a remporté le prix Augiéras en 2019 avec Azimut brutal.

RECHENMANN Guy

A la place de l’autre (Cairn, mars 2021)

Des Landes au Bassin d’Arcachon, Marie, Clémence, Marina, trois générations de femmes ont gardé bien des secrets…Pour être, qui sait…A la place de l’autre. Moi, Anseme Viloc, le flic de papier jamais je n’aurais pensé qu’en cherchant simplement à trouver l’identité d’une femme amnésique, statufiée en position yogi face à l’océan, je remonterais le fil du temps pour tomber sur une disparition non élucidé datant de la période trouble de la deuxième guerre mondiale.

Écrivain et homme de télévision Guy Reichennman vit à Bordeaux.

RASPIENGEAS Jean-Claude

Routiers (L’Iconoclaste, juin 2020)

Ils sont en file sur les nationales, stationnés sur les aires de repos, on les double sur les autoroutes. Ils roulent pour nous. Lors de la crise du coronavirus, ils n’ont pas lâché le volant, assurant les livraisons vitales à l’économie du pays. Engagés, comme tant d’autres travailleurs invisibles du quotidien. Pendant un an, le journaliste Jean-Claude Raspiengeas s’est embarqué avec eux. Il a partagé leur quotidien pour comprendre cette vie de solitaire. Il raconte tout un monde: depuis le bitume, les entrepôts, les restos routiers, jusqu’à leur cabine qu’ils ne quittent guère, les paysages et les saisons qui défilent…

Jean-Claude Raspiengeas est né dans le Lot et Garonne. Il est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Bordeaux