BERNARD Alain

Buffalo Bill, cow-boy du Périgord (P.L.B éditeur, avril 2020).

Alain Bernard, auteur et co-auteur de 24 ouvrages, pour la plupart régionalistes, historiques ou culinaires (primés aux Gourmand Awards), a travaillé 38 ans à Sud-Ouest; il est aujourd’hui bénévole dans la presse.

MARGOT Olivier

 L’homme qui n’est jamais mort (J.C.Lattès, janvier 2020).

Qui connaît le nom de Matthias Sindelar? Matthias Sindelar était le capitaine et le buteur de la formidable équipe d’Autriche, la Wunderteam, qui domina le football européen dans les années 30. D’origine pauvre, venant d’un quartier d’immigrés, Sindelar était un artiste de ce jeu. On le surnomma le Mozart du football. Il inventa un jeu musical, collectif d’où l’art n’était jamais absent. Il faisait du terrain son territoire poétique. Dans la capitale de l’Autriche, alors métropole intellectuelle du monde, il était la déclinaison footballistique du génie viennois et devint la coqueluche de l’intelligentsia de la ville. Il fréquenta des personnalités comme le musicien Arnold Schönberg, le cinéaste Fritz Lang, l’architecte Josef Hofmann, le journaliste Josef Torbeg et même le psychanalyste Sigmund Freud.

Après l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne, Sindelar refusa de porter le maillot du troisième Reich. Il s’opposa à la politique nazie. Lors de ce match que les dignitaires nazis présentaient comme le « grand match de la fraternité » Il fut le maître d’œuvre de la victoire de l’Autriche sur l’Allemagne. Alors que tous les intellectuels ont dû fuir, Sindelar reste vivre à Vienne.

Fidèle à ses origines populaires, à son quartier, le Favoriten, qu’on surnommait Vienne la rouge, il compte de nombreux amis juifs et tziganes. Les historiens s’accordent à dire qu’il en est mort, assassiné par la Gestapo.

Fruit de vingt ans d’enquête c’est l’histoire de ce héros que nous présente Olivier Margot qui a été rédacteur en chef à L’Equipe durant vingt-cinq ans.

VIDAL Séverine

Jeunesse

Des vacances bien pourries  (Milan, 2019 – A partir de 9 ans).

« Nils, 11 ans, apprend que le stage de surf qu’il attendait depuis des mois, est annulé ! Le drame ! Et en plus, il va devoir passer ses vacances chez sa tante à la campagne. Des vacances qui s’annoncent des plus nulles mais un accident inattendu va lui permettre de faire une rencontre qui va tout changer… » (Elisa, élève de 6e – Collège Laure Gatet Périgueux.).

« Nils est un jeune citadin, il va devoir, pour les vacances, rester à la campagne chez sa tante Blanche, Bou pour les intimes. Ça commence très mal. Avec un accident à cause d’un frigo et d’une vache et beaucoup de pluie, ces vacances s’annoncent pourries. Mais, qui sait, peut-être que tout ça va s’améliorer ? » (Thaïs, élève de 6e – collège Laure Gatet Périgueux.).

La drôle d’évasion (Sarbacane, 2014 – A partir de 8 ans).

« Zach passe ses vacances à San Francisco avec ses parents. Ils partent visiter la prison d’Alcatraz, « dont nul ne s’est jamais évadé. » Sauf, peut-être, les trois évadés d’Alcatraz : les frères John et Clarence Anglin et Frank Morris. La plupart des gens les croient morts. Sauf Zach qui veut tenter de refaire l’évasion. Mais son plan va-t-il se dérouler comme prévu ? » (Chiara, élève de 6e – Collège Laure Gatet).

Le jour où j’ai sauvé un fantôme  (Auzou, 2018 – A partir de 9 ans).

« Robinson et son frère Croûton sont invités, avec leur grand-mère Mimma, dans un superbe château pour y passer deux jours. Mais des phénomènes étranges apparaissent : des objets qui bougent, des valises fouillées…Lors d’un cache-cache, Croûton aperçoit un fantôme ! Les deux frères vont alors mener leur enquête : est-ce un fantôme ou une personne qui se cache ? » (Karen, élève de 6e – Collège Laure Gatet).

Nos cœurs tordus : un cœur en équilibre  (Bayard Jeunesse, 2017 – A partir de 9 ans).

« Il y a un nouveau au collège Georges Brassens, c’est Vladimir. Il est atteint d’un handicap : il a les genoux qui se cognent, il tombe souvent…Mais ce garçon est heureux malgré sa maladie : il est passionné de cinéma et invente tout le temps des histoires. Lou, une camarade de classe, est séduite mais elle sort avec Morgan. Vlad est un peu jaloux car lui aussi est tombé amoureux d’elle… » (Noëmie, élève de 6e – Collège Laure Gatet).

Huit saisons et des poussières ( Les P’tits Bérets, 2014). »

« L’histoire commence à la fin de la seconde guerre mondiale lorsqu’Amos, sa sœur Sarah et sa mère retrouvent leur père revenu d’un camp de concentration. Dans un premier temps, la vie avec le père d’Amos est difficile : il reste dans son fauteuil, sans rien faire, sans parler. Amos est malheureux et va se refugier en haut d’un arbre. Son père vient le rejoindre et c’est là qu’ils commencent à communiquer. » (Lucas, élève de 6e – Collège Laure Gatet).

La meilleure nuit de tous les temps  (Rouergue, 2014 – A partir de 9 ans).

« Au premier regard, Raphe et Colombe tombèrent immédiatement amoureux. Tous les jours après le collège, les amoureux se donnaient rendez-vous. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : un soir , les parents de Raphe découvrirent la vérité et lui demandèrent de ne plus voir Colombe. Raphe et Colombe pourront-ils continuer leur histoire d’amour. Seront-ils aidés ? Par qui ? » (Hana, élève de 6e – Collège Laure Gatet)

Après avoir été Professeur des écoles, Séverine VIDAL se consacre à l’écriture à plein temps depuis quelques années. Elle est aussi directrice de collection chez Mango et réside en Gironde.

MEZEL Louise

Jeunesse

La tour penchée de la Vermondie  (Fanlac, 2020 – A partir de 3 ans).

Sur les terres de la Vermondie règne un baron dur et hautain qui emprisonne sa fille car elle refuse d’épouser le comte de Montignac. Mais l’amour de la belle pour un jeune troubadour émeut la tour qui se penche pour la délivrer.

La tour penchée de la Vermondie reprend une ancienne légende qui a bercé l’imaginaire du Périgord : l’amour fait baisser les murs et détruit les barrières du monde féodal. Cette légende est extraite du recueil « Périgord, terre de légendes » de Pierre Fanlac.

Passionnée de contes et légendes, Louise MEZEL a illustré plusieurs ouvrages et une pièce de théâtre pour la jeunesse. « Quelques notes de couleur et le rythme du crayon… L’illustration est pour moi comme la musique : une interprétation. ».

TAMAILLON Stéphane

Jeunesse

Liloo, Fille des cavernes 1  (Frimousse, 2018).

« C’est l’histoire de Liloo, une fille des cavernes, qui rêve d’aller chasser les mammouths. Mais son père Biface n’est pas de cet avis car il pense que c’est dangereux pour les filles. Un jour tous les hommes du clan partent à la chasse et Liloo va les suivre discrètement mais cela ne va pas se passer comme prévu, elle va vivre sa propre aventure… Les dessins de cette BD sont superbes ! » (Classe CM2b – Ecole Eugène Le Roy, Coulounieix-Chamiers).

Après avoir suivi des études d’histoire à l’Université de Poitiers, Stéphane TAMAILLON devient professeur d’histoire-géographie dans un collège de la Vienne. La littérature pour la jeunesse lui permet de conjuguer son goût pour les récits mystérieux et sa passion pour l’histoire en plus de son métier d’enseignant.

SCOTTO Thomas

Jeunesse

La fleur qui me ressemble  (L’Elan Vert, 2019 – A partir de 8 ans).

Ce soir, il y aura une foule d’invités.
Il faudra encore être polie et ne pas faire la tête.
Louise préférerait rester seule, seule ou juste avec les fleurs qu’elle aime.
Mais ce soir, une autre fille est là… Mary. Louise et Mary savent toutes les deux qu’elles devront passer la soirée ensemble. Comme tout le reste, c’est toujours décidé comme ça. Mais tombe cette question inattendue :
— Dis, Louise, tu ne trouves pas ça bizarre que les autres n’entendent pas ce que les murs chantent ?
La soirée qui s’annonçait maussade bascule dans la fête…

 Thomas SCOTTO grandit au rythme des mots et  rimes des Fabulettes d’Anne Sylvestre. Il passe avec allégresse de sujets légers et distrayants à d’autres plus sérieux en passant par des intrigues policières où le suspens est roi. Son style poétique et subtil offre des textes riches, nuancés, aussi stimulants pour les petits que les grands ! « J’aime écrire comme on fabrique des souvenirs et parce qu’il ne faut jamais taire ce qui nous étonne, nous met en colère, nous fait peur ou nous passionne. Tellement convaincu que les livres lus pendant l’enfance résonnent longtemps dans nos vies d’adultes. »

MAURI Christophe

Jeunesse

Mathieu Hidalf. Le génie de la bêtise  (Gallimard Jeunesse, 2019 – A partir de 9 ans).

Tout le monde connaît Mathieu Hidalf et ses exploits à l’école de l’Élite. Mais savez-vous comment Mathieu a gagné, trois ans plus tôt, le titre incontesté de génie de la bêtise? Depuis qu’il a offert au roi un chapeau impossible à enlever, le voilà célèbre dans tout le royaume. Les journaux se disputent le privilège de l’interviewer. Seulement, voilà ! Son père, accablé par le déshonneur, a consigné l’impossible rejeton au manoir familial avec interdiction absolue d’en sortir…

«Au début, on croit que ce livre est brillant, captivant, léger et irrésistiblement drôle. Le problème est qu’en avançant, on découvre que c’est bien pire que cela. Indispensable.» (Timothée de Fombelle à propos du premier tome).

Christophe MAURI écrit depuis son adolescence tout en poursuivant des études de Lettres. A l’image de leur créateur, ses héros sont toujours bourrés d’humour et d’espièglerie à l’instar de « Mathieu Hidalf », ce gamin aussi futé qu’insolent.

MARVAUD Sophie

Jeunesse

13 Martin à Noël (T1)  (Poulpe Fiction, 2019 – A partir de 9 ans).

Enquête à suspense et réveillon mystère ! Tout a commencé quelques semaines avant Noël, quand Sébastien Martin a reçu une étrange invitation : une certaine Mme de Bellevue les conviait, lui et sa famille, à venir réveillonner avec elle dans son château ! Pourquoi pas ? Mais, une fois sur place, les Martin découvrent qu’ils ne sont pas tout seuls : 13 familles de Sébastien Martin sont réunies au manoir !
Qu’est-ce que tout cela signifie ? Qui est réellement Mme de Bellevue ? Et d’abord, où est-elle ? Les enfants des Sébastien, Joy, Tristan et Sophia, sont bien décidés à tirer cette affaire au clair !

Autrice de polars préhistoriques et de romans d’aventures historiques, la machine à remonter le temps de Sophie MARVAUD fonctionne grâce à un savant mélange de connaissances précises et d’imagination. Après des études d’Histoire et de Sciences politiques, elle a été chargée de communication, formatrice, professeur d’ histoire-géographie, auteur d’ouvrages documentaires, adaptatrice de dessins animés. Elle adore randonner sur les traces de nos lointains ancêtres ou méditer devant un feu de bois et réside en Gironde.

MARTY Patrick

Jeunesse

Les nouvelles aventures de Yaya et Tuduo (T1). Le fantôme de l’orphelinat  (Fei, 2018 –

A partir de 8 ans).

De retour à Shangaï, Yaya, avec l’aide de sa mère et de son oncle Chen, a décidé d’ouvrir sa belle demeure aux enfants des rues. C’est son ami Tuduo qui conduit les enfants dans ce refuge où on leur offre un toit, à manger et un nouveau départ dans la vie. Or une nuit, une ombre se glisse dans leur dortoir et dérobe leurs maigres économies. Tout accuse Tuduo qui s’en défend mais doit quitter la maison, chassé par l’oncle Chen. Cependant, après son départ les vols continuent…

Né à Bergerac, Patrick MARTY  fait des études d’arts plastiques à l’université de Bordeaux III, puis se tourne vers le cinéma et l’audiovisuel où il fait carrière comme assistant à la mise en scène puis réalisateur jusqu’en 2008, date à laquelle il fonde les éditions Fei avec Xu Gefei. Il est auteur de romans jeunesse et de BD. Il vit et travaille entre Paris et Pékin où il développe d’autres projets avec des artistes chinois.

LÉON Stéphanie

Jeunesse

Un royaume  (Des ronds dans l’O, 2019 – A partir de 5 ans).

Le Royaume est un pays magique où les monstres de contes de fées mangent des cerises et font des vocalises. Hélas, un intrus s’est installé dans le donjon, un être abominable à l’odeur pestilentielle. Mais sa Majesté la Reine est bien décidée à protéger son Royaume…

Stéphanie Léon se définit elle même comme : « Une chose bizarre trouvée derrière un pot de fleur » ! Elle s’est vraiment mise à dessiner pendant sa grossesse. Tenue de se reposer, elle a couché sur le papier son univers plein de personnages étranges, de poissons volants, de dragons, de moutons…Puis quelques textes sont apparus, des textes à son image, drôles et tendres. Elle vit à Périgueux.