Le salon du Grand Périgueux
Header

Author Archives: evidence

GIULIVO, Romuald

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Base de données auteurs - (Commentaires fermés sur GIULIVO, Romuald)

Habite Le Bouscat, en Gironde.
Où es-tu Britannicus ? (Ecole des loisirs, 2013) : qui est Britannicus ? Un prince romain sacrifié au profit de son frère adoptif, un personnage de second plan chez Racine ? Le voici dans toute sa jeunesse : un garçon de quatorze ans face au deuil de son père et ses souvenirs en charpie, aux prises avec ses rêves, ses désirs, et une admiration aveugle pour son frère Néron.

DUVAL, Stéphanie

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Base de données auteurs - (Commentaires fermés sur DUVAL, Stéphanie)

Habite au Pays Basque.
C’est la vie Lulu. Mais moi, je ne suis pas un bébé (Bayard jeunesse, 2013) : Lulu a grandi et ne veut plus qu’on la prenne pour un bébé. Elle veut être à la table des grands pour le repas familial chez sa grand-mère, aimerait bien avoir plus d’argent de poche pour faire des cadeaux
à ses proches, et inviter ses copains pour sa fête d’anniversaire.

CORAZZA, Dominique

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Auteurs invités - (Commentaires fermés sur CORAZZA, Dominique)

Temps de cerveau disponible (Éd. Le Muscadier 2019) (Pour adolescents) – Auteur : Dominique Corazza
Un deal gagnant/gagnant entre sponsors et managers éducatifs pour des collèges enfin performants… De courageux vigiles prêts à donner leur vie pour défendre le monde libre des consommateurs contre des hordes de pilleurs sauvages… Des manipulations génétiques qui échappent à leurs créateurs et donnent vie à de si émouvants gloutons capables de tout ingurgiter… Une façon rationnelle et scientifique de résoudre les problèmes de l’obésité et du traitement des déchets… Consommez en toute quiétude, braves gens ! Gavez-vous sans scrupules ! Goinfrez-vous tant qu’il y en a ! Et si après ça, il vous reste malgré tout un peu de temps de cerveau disponible, surtout ne vous mettez pas à réfléchir aux conséquences de vos actes : vous risqueriez de tout vomir jusqu’à vos derniers neurones !
Dominique Corazza est écrivain et conteur. Il réside en Dordogne. En tant qu’écrivain il se consacre au roman, à la nouvelle et à la littérature de jeunesse. En tant que conteur, il s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Son répertoire : les contes traditionnels, les contes contemporains ou ses propres contes.

ATANGANA, Louis

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Base de données auteurs - (Commentaires fermés sur ATANGANA, Louis)

Professeur de Français à Marmande.
Une étoile dans le coeur (Le Rouergue, 2013) : Damien se dit black. Pas africain, pas noir, black. Même si son père est congolais et sa mère française et blanche. Il découvre qu’il est aussi juif par sa mère. Dans la cité, on n’a jamais vu ça, on le montre du doigt. Viennent les insultes et les tags. Alors, pour dire ses déchirures, Damien raconte son histoire, avec la rage de ses mots et son envie de vivre, loin des regards qui assassinent.

ARHEX, Catherine

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Base de données auteurs - (Commentaires fermés sur ARHEX, Catherine)

Est née à Laguingue en Haute Soule (Pays Basque).
Fifi la Brebis (Osolasba, 2012) : moi, je m’ennuie ! Tout est trop calme ici, on refait la même chose chaque jour, manger, dormir, c’est tellement monotone ! Je vais aller voir ce qui se passe ailleurs.

ALAVAREZ, Marie-Laure

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Base de données auteurs - (Commentaires fermés sur ALAVAREZ, Marie-Laure)

Vit en Gironde.
La super chouette histoire de Ginette (Lilly Jeunesse, mai 2013) : Ginette et Gypsie, deux copines araignées. La première adore les baskets, la seconde est muette, les demoiselles sont légèrement follettes. Surtout Ginette qui tricote, radote et fabule à tue-tête. Chacune espère un prince charmant, mais comme le dit la chansonnette :  » Tiens ?! Voilà la pluie ! » Panique dans la gouttière ! Paulo et Edouard seront les héros du jour pluvieux.

ABIER, Gilles

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Base de données auteurs - (Commentaires fermés sur ABIER, Gilles)

Habite à Talence.
Amour mortel (Actes Sud junior, 2013) : surmontant sa timidité maladive, Lucie a accepté l’invitation au restaurant d’Antoine. Mais ce qui devait être un dîner annonciateur d’un futur excitant se solde par la mort aussi imprévisible que violente du jeune homme. Pur hasard ou mauvais sort ? Lucie n’est qu’au début de son cauchemar…

SANTOS-DUSSER, José

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Base de données auteurs - (Commentaires fermés sur SANTOS-DUSSER, José)

Habite Périgueux. Claude de chez Maxim’s (Arka, 2012) en collaboration avec Alain Bernard : Marmande vit naître Claude Roger. Des parents aimants, pour village un quartier, une rue et ses commerces pour famille. La boutique qui attire le plus le jeune Roger c’est, sans conteste, la pâtisserie Grisch, voisine de la demeure familiale. Le pâtissier le fera entrer dans le sanctuaire. Là c’est l’initiation, la révélation, voire l’entrée en sacerdoce : Il en sera.

RUDEFOUCAULD, Alain-Julien

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Base de données auteurs - (Commentaires fermés sur RUDEFOUCAULD, Alain-Julien)

Habite à Pessac, près de Bordeaux.
Le dernier contingent (Tristram, 2012) Prix France Culture-Télérama 2013 : des adolescents massacrés par la famille, la société, les institutions. Six d’entre eux vont raconter dans la langue brutale et splendide qui est leur seule arme, la guerre invisible que l’époque mène contre ses propres enfants. Cela se passe aujourd’hui, dans les marges de la région bordelaise. Ils vont former ce « dernier contingent » dont l’épopée durera douze semaines, sidérantes de noirceur et de beauté.

ROBIN, Lionel

juin 12th, 2013 | Posted by evidence in Base de données auteurs - (Commentaires fermés sur ROBIN, Lionel)

Journaliste à « Réussir le Périgord ».
Sous l’écorce, la peau (Couleurs Périgords, 2012) : je reprends mon équilibre, retrouve en même temps ce que je crois être ma raison. Et
j’entends rire. Un petit rire comme un filet d’eau claire. Cristallin. Proche et lointain… Je me sens plus seul qu’il m’est possible de le ressentir. Sauf… Je fais une brusque volte-face. A le voir ainsi, il s’en faut de peu que je n’en tombe de surprise… Sous l’écorce, la peau est sélectionné pour le prix Augiéras.