HASSAN Yaël

Jeunesse

Sera présente uniquement dans les classes les 17 et 18 juin (ses ouvrages seront disponibles au Salon).

La fille qui n’aimait pas les fins (Syros, 2013), à partir de 10 ans.                                          « C’est l’histoire de Maya, une fille qui adore les livres, elle en a déjà 334. Sa mère ne veut plus lui en acheter, du coup elle l’inscrit à la bibliothèque. Maya n’a plus son père car il est mort et n’a jamais connu son grand-père paternel. Elle va rencontrer un vieil homme à la bibliothèque et devenir amie avec lui… » Norah, CM2, École des Maurilloux.

L’usine (Syros, 2015), à partir de 11 ans.                                                                                                                   « Un matin dans la cour de l’école, tout le monde parle de l’usine de jouets du village qui va fermer. Mais les enfants qui sont en CM2 créent un blog sur internet pour raconter l’histoire de l’usine… » Elsa et Hassan, CM2, École des Maurilloux .

Yaël HASSAN est née à Paris. Elle passe son adolescence en Belgique et sa jeunesse en Israël. Elle revient en France pour s’y installer définitivement. Après une carrière dans le tourisme, elle se consacre à l’écriture. Yaël Hassan s’inspire de ce qu’elle connaît et qu’elle a envie de défendre. Les sujets évoqués sont très actuels : la violence, les problèmes de l’adolescence, la famille…