OTAYEK René

Féministes arabes du Levant de René OTAYEK (Non lieu, Paris, et L’Orient des livres, Beyrouth, 2023).

Portraits de femmes libres. Vue d’Occident, la femme arabe ne peut être que soumise, recluse et voilée, vouée à procréer et à s’occuper de son univers familial. Le constat n’est guère meilleurs s’agissant des sociétés arabes et musulmanes où le déclin des idéologies séculières et la large diffusion de modèles religieux fondamentalistes alimentent les discours et pratiques de subordination des femmes.De part et d’autre, on semble avoir oublié que ces sociétés ont vu, dès la seconde moitié du XIXème siècle, émerger des figures féminines engagées dans la lutte pour les droits des femmes. Ce livre, en proposant un large éventail de biographies se veut un rappel contre cette amnésie collective.

René Otayek est directeur de recherche émérite au CNRS (France) et professeur à Sciences-Po Bordeaux. Spécialiste de l’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient, auxquels il a consacré de nombreuses publications, il est également l’auteur de deux romans historiques: Les Abricots de Baalbeck (Noir Blanc Etc, Beyrouth, 2018) et Le Levantin (Victor Le Brun Éditeur, Paris, 2020).