NAKACHE Julie

Une nuit noire et longue (Le temps qu’il fait, mars 2020)

« Parce que je l’ai aimé, fidèlement servi pendant neuf années, j’ai été accusée de crimes, je suis passée devant le tribunal pour avoir rejeté les deux cents florins que tu me proposais en échange du deuil de l’amour. Deux cents florins pour faire mourir un mariage.Aurais-je dû me  laisser flanquer à la porte? Accepter cette modique somme et enfouir dans le secret de mon cœur les brûlures de nos nuits? Je ferme les yeux, plonge dans un sommeil comateux, vide de rêves. » L’auteure tire de l’ombre la destinée funeste d’une pauvre gouvernante, paysanne illettrée, qui fut la maitresse de Rembrandt et la nourrice de son fils orphelin.

Julie Nakache vit à Angoulème où elle enseigne en lycée.

Une nuit noire et longue est sélectionné pour le prix Augiéras 2021