MOUCHARD Christel

L’aventurière de l’Étoile (Tallandier, août 2020)

1er février 1767. Une jeune paysanne embarque sur la flûte l’Étoile pour une expédition commandée par le comte de Bougainville. Elle s’appelle Jeanne, mais c’est sous le nom de Jean qu’elle se présente, travestie en valet. Passagère clandestine, elle espère réaliser son rêve: accomplir le tour du monde. Aucune fée ne s’est penchée sur son berceau: son père est pauvre et sa mère meurt peu après sa naissance. Mais, sa rencontre avec le naturaliste Philibert Commerson bouleverse le cours de sa vie. Elle découvre grâce à lui que sa connaissance des plantes, acquise pendant son enfance paysanne, peut être utile à la science; ainsi devient-elle une « botaniste exercée ». A leur retour, Jeanne Barret s’installe avec son mari dans le village natal de celui-ci, à Saint-Aulaye-de-Breuilh (aujourd’hui, commune de Saint-Antoine-de-Breuilh) en Dordogne. Elle y meurt en 1807.

Christel Mouchard est une écrivaine française qui s’intéresse plus particulièrement à l’histoire des voyages au féminin.

L’aventurière de l’Étoile est sélectionné pour le prix Augiéras 2021.