GAUTRON Georges

Les pavés sont durs aux âmes grises (Secrets de pays, février 2021).

Parmi les « sans domicile fixe », il y a Jacques, le professeur de philosophie, que l’ennui et le désœuvrement ont conduit dans ce milieu hostile et cruel, puis Marcel, l’ancien policier, que le poids des souvenirs de la guerre d’Algérie et l’alcoolisme ont jeté à la rue. Une amitié singulière va naître entre ces deux hommes, bousculée par une rencontre improbable, celle d’Anne-Laure, bénévole  aux Restos du cœur.

Après avoir dirigé la politique d’éducation et de la culture de la Dordogne, Georges Gautron a été le représentant départemental des Restos du Cœur.