GAUTRON Georges

Les « sans visage » (La Lauze, avril 2019).

Sur la demande insistante de son frère, directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, Cécile, commissaire de police au quai des Orfèvres, mène l’enquête sur une série de meurtres sordides commis contre des femmes retrouvées nues dans des containers et pour lesquels un député est mis en cause.

Après avoir dirigé la politique d’éducation et de la culture de la Dordogne, Georges Gautron a été le représentant départemental des Restos du Cœur.